EN FR ES DE PL
/ Expéditions / L’expédition Kokshal Too 2010

L’expédition Kokshal Too 2010

Mots: Tomasz Owerko

Oktawian Ciez, Jakub Galka, Mariusz Norwecki, Piotr Picheta, Jakub Wrona, et moinous sommes les membres de l’expédition du Club de Montagne Krakowau Kokshaal-too Ouest.Nous voudrions explorer Dzhirnagaktu Valley, qui se trouve sur la partie ouest du bassin du glacier Kyzyl Asker et entre Ak-Bai-Tal. Avant notre départ, nous n’avons pu trouver aucune trace qui atteste que d’autres alpinistes aient été dans ce coin.

Nous avons établi le camp base à 3,800 m, le 3 août. De là nous avons mis 5 jours pour transporter tout l’équipement au camp avancé à 4,271 m. Pendant ce temps, nous avons remarqué que notre téléphone satellite ne marchait plus, et dans une tentative de trouver du réseau, nous sommes montés sur deux sommets que nous avons nommés Sputnik Hope (4 371 m) et Long Spire (4 564 m).

Le 9 août, nous avons fait une tentative sans succès d’atteindre le sommet Night Butterfly (5 056 m). Nous avons essayé de grimper sur la crête est, mais des corniches nous ont empêchés de continuer. A cause d’un départ tardif et des températures élevées, les conditions de neige étaient dangereuses. Après quelques jours, Norwecki, Picheta, Rowna et moi nous avons réessayé, cette fois par le sud. Nous sommes arrivés au sommet à 8 heures du matin, après 8 heures de grimpe.

Le 12 août, Ciez, Galka et Picheta ont essayé le sommet Pik, 5370 m. La crête ouest avait l’air bien, par contre à cause de la glace très fine, une faible protection et la roche fragile, ils sont fait demi-tour pas loin du sommet. La corde s’est bloquée et l’équipe n’a pu récupérer qu’un petit morceau. Cette petite corde a sauvé la vie de Ciez, qui allait tomber plus tard dans une crevasse. Le voyage aller-retour au camp a duré 27 heures. Quelques jours plus tard, Ciez et Galka ont gravi la face nord de 700 m et sont descendus par Abalakovs, parcours de 24 heures aller-retour. Ils ont nommé le sommet Raven Peak.

Pendant l’expédition nous avons gravi 12 sommets, 3 d’entre eux de plus de 5 000 m, 4 sommets de plus de 4 000 m et encore 4 sommets de 4 000 m. Mais le but principal, le plus haut sommet Pik 5 632 m n’a pas été gravi.

Nous avons grimpé aussi Rock Horse (5 186 m, crête ouest, Norwecki-Picheta); Butterfly’s Leg (4 865 m, crête ouest, Galka-Norwecki-Picheta, un cairn a été trouvé au sommet); Pik Krakow (4 841 m, Galka-Owerko-Picheta); Pyramide (4 812 m, Picheta, on pense que ce sommet avait déjà été gravi); Chaire (4 786 m, Ciez-Galka-Picheta); Pik Five Keeps (4 711 m, Picheta, on pense que ce sommet avait déjà été gravi); Pony (4 705 m, couloir sud, Owerka-Picheta) et Butterfly Effect (4 602 m, crête ouest, Galka). Nous sommes arrivés au Uigur Pass (4 631 m) à la crête entre Pik 5 102 m et Uigur (4 979 m).Il y a encore quatre sommets qui attendent d’être conquis là-bas, deux d’entre eux de plus de 5 000 m Picheta).

Pendant notre expédition, la météo était très instable et les températures trop élevées pour avoir des conditions de grimpe en sécurité. Nous avons aussi eu le vent föhn, qui n’a pas seulement chauffé l’air, mais qui a aussi endommagé nos tentes chinoises achetées à Bishkek. Nous avons souvent commencé l’ascension au milieu de la nuit. La glace été très fine et couverte de neige instable. Le rocher est en grande partie schiste et quartzite, très fracturé. Il était impossible de trouver un bol relais dans ce genre de rocher. Le glacier été aussi en peu compliqué avec des crevasses cachées.

LYOFOOD a été le partenaire official de cette expédition.